tote bag zero dechet

10 étapes pour passer au « zéro déchet »

Le «Zéro déchet» est un style de vie qui embrasse le minimalisme; rejette les articles jetables omniprésents qui sont partout dans notre société; défie le consumérisme traditionnel; et encourage les gens à trouver des solutions réutilisables alternatives dans leur vie quotidienne. Dans cet article, «déchets» fait référence aux déchets solides municipaux (DSM) – le type de déchets qui sont transportés dans des décharges. Cela comprend le recyclage.

La nourriture assure notre subsistance, mais malheureusement elle génère également des déchets, surtout si la majorité des aliments proviennent d’une épicerie. Bien que l’emballage soit utile et souvent nécessaire pour garder les aliments frais, non contaminés et faciles à transporter, c’est un cauchemar pour toute personne souhaitant réduire ses déchets ménagers lorsqu’elle rentre à la maison avec des tonnes de sacs en plastique qui sont jetés aussi tôt que les fruits sont rangés. Ainsi la consommation annuelle de matières plastiques est passée de 5 millions de tonnes dans les années 50 à 100 millions de tonnes aujourd’hui.

De petites actions quotidiennes peuvent réduire considérablement ces chiffres. Arrêter complètement votre production de déchets ne peut se faire du jour au lendemain, c’est un travail progressif. Il est possible de réduire votre «empreinte commerciale», mais cela nécessite beaucoup plus d’organisation et de réflexion que les achats conventionnels. (Vous serez surpris de constater à quel point vos habitudes d’achat sont ancrées.) Arrivez au magasin préparé, avec le bon équipement, et soyez prêt à adopter des looks étranges, le jeu en vaut la chandelle !

Réutiliser les sacs de fruits et légumes

Achetez des Totes Bags et utilisez-les pour acheter des fruits et légumes. Choisissez toujours des variétés en vrac. Si vous manquez de sacs, gardez les produits en vrac dans le panier.

 

Réutiliser les conteneurs

Apportez de grands bocaux en verre ou d’autres contenants réutilisables au magasin. Utilisez-les partout où un article doit être pesé. L’employé peut tarer le pot sur la balance avant de le remplir de fromage, d’olives, de poisson, de viande ou de charcuterie. Les bocaux avec couvercle à vis sont pratiques pour les aliments humides.

 

Utilisez votre téléphone

Gardez votre téléphone à portée de main afin d’enregistrer le poids des contenants si vous êtes dans un magasin d’aliments en vrac. Pesez avant de remplir, puis reportez-vous à votre liste afin d’enregistrer le prix exact.

 

Apportez un Tote Bag pour le pain

Utilisez un Tote Bag solide pour acheter du pain et des articles en vrac secs. Vous pouvez les acheter en ligne ou utiliser une petite taie d’oreiller. Bea Johnson du blog et livre Zero Waste Home recommande des crayons de cire lavables pour écrire le code du produit sur le sac.

 

Évitez les petits articles inutiles

Évitez les petites choses qui finissent généralement à la poubelle, comme les attaches torsadées, les étiquettes de pain, les autocollants à code en plastique, les reçus et les listes papier.

 

Utilisez votre propre sac pour transporter vos courses

Utilisez plusieurs grands Totes Bags ou un sacs robustes avec des poignées pour emporter vos aliments à la maison. N’acceptez jamais les sacs d’épicerie en plastique, même si vous oubliez vos sacs. L’auteur Madeleine Somerville dit «All you need is less» et propose la solution suivante si on l’oubli: 

« Emportez vos achats sans rien. La raison est que cette expérience sera si horrible, si exaspérante et si humiliante que lorsque vous chargerez vos achats un par un dans le panier d’épicerie avec toute la file derrière vous regardant dans une confusion perplexe, qu’elle sera à jamais imprégné dans votre psyché … et notez ces mots, vous vous souviendrez de vos sacs en tissu. »

 

Gardez toujours votre kit d’achat avec vous

Rangez votre kit d’achat dans la voiture après avoir rangé l’épicerie afin de ne jamais vous retrouver dans cette situation, même lors d’achats spontanés. Placez-les sur le siège avant pour les remarquer lorsque vous quittez la voiture. Gardez un sac réutilisable dans votre sac à main, boîte à gants, sac à dos ou sacoche de vélo.

 

Optez pour un emballage recyclable

Si vous devez acheter un article préemballé, choisissez toujours un emballage recyclable en verre, métal ou papier plutôt qu’un emballage en plastique de qualité inférieure. Gardez à l’esprit que le plastique n’est jamais vraiment recyclé, mais est plutôt «recyclé» dans une forme inférieure de lui-même jusqu’à ce qu’il finisse par être mis en décharge; d’autres matériaux, cependant, conservent leur intégrité grâce au recyclage. Si vous finissez par utiliser un sac en plastique, lavez-le et réutilisez-le.

 

Évitez les produits avec un excès d’emballage

Soyez prêt à refuser les articles en fonction de l’emballage. Cela peut être difficile, surtout si vous avez envie de tout ce qui se trouve sur un plateau en mousse de polystyrène enveloppé de plastique , mais ce combo d’emballage est une mauvaise idée – et cela engendra beaucoup de déchets inutiles dans votre maison une fois que l’envie est satisfaite.

 

Faites vos courses dans les magasins qui soutiennent le « zéro déchet »

Tout cela est facilité par les achats dans les magasins qui soutiennent les pratiques zéro déchet, c’est-à-dire les magasins d’aliments en vrac qui mettent en avant des conteneurs réutilisables. Les entreprises locales, généralement plus petites et privées, sont plus flexibles que les chaînes de magasins. Rechercher des sources alternatives de nourriture, telles que les parts CSA (agriculture soutenue par la communauté) pour les produits et les céréales.

 

Le «Zéro déchet», c’est aussi prendre le temps de faire les choses soi-même. Arrêtez d’acheter des repas préparés et cuisinez des aliments frais et sains. Revenir aux racines vous rendra en meilleure santé!

Bonne chance!

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[]