réduire ses déchets

20 façons de réduire ses déchets à la maison

Chez mon-tote-bag.fr l’écologie est un sujet qui nous tient à cœur, c’est pourquoi nous vous partageons régulièrement nos conseils et astuces pour pouvoir améliorer votre impact sur la planète. Selon notre propre expérience et les conseils d’experts, voici 20 petites choses que vous pouvez faire maintenant pour réduire vos déchets ménagers.

Premier arrivé, premier sorti

Il s’agit d’un terme utilisé dans la restauration, mais il peut aussi s’appliquer à la maison. Lors du déballage des courses, déplacez les aliments les plus anciens vers l’avant du réfrigérateur, ou du garde-manger et placez-y les nouveaux à l’arrière. Cela aide à minimiser le désordre de votre frigo, et vous serez plus susceptibles de consommer vos produits avant leur expiration.

 

Passer à la facture sans papier

Nos relevés de compte ont tendance à s’empiler à la porte d’entrée (surtout avec les œuvres d’art de nos enfants, les notes de la garderie et les dépliants des restaurants). Passez une soirée à passer à la facture électronique. Assurez-vous de les mettre sur une « liste sûre » pour qu’elles ne se perdent pas dans un dossier de spams. Quand vous les recevrez, indiquez-les comme étant « importants », puis décochez-les une fois payées. Marquez les sur votre calendrier chaque mois et traitez-les toutes en même temps.

 

Changez de brosse à dents pour réduire ses déchets

Katelin Leblond, la créatrice de Paredown et mère de deux enfants, a fait de son style de vie ainsi que de son travail, un endroit zéro déchet (oui, vous avez bien lu!). Elle nous conseil d’ailleurs la brosse à dents en bambou. Honnêtement, nous n’avions n’avais jamais considéré nos brosses à dents comme un problème, mais ces gros bouts de plastique ont une courte durée de vie et se finissent à la décharge. Tout d’abord, faites le point sur vos brosses à dents, utilisez ce que vous avez à la maison, et gardez les anciennes pour les tâches ménagères. Lorsque vous êtes prêt à en acheter une nouvelle, envisagez une brosse à dents en bambou compostable. Elles fonctionnent tout aussi bien et ne finissent pas dans la décharge.

 

Acheter des vêtements d’occasion

Nicole Manek gagne sa vie en transformant des objets vintage en pièces magnifiques. En tant que créatrice et conservatrice pour Life of Manek, elle a vu les intérieurs pas si jolis des usines de traitement des déchets textiles. « Je peux vous dire qu’une énorme quantité de déchets textiles sont des vêtements pour enfants », dit-elle. Manek achète des vêtements d’occasion pour son fils chaque fois que c’est possible. « Je me fais un devoir de lui enseigner que ces choses sont nouvelles pour nous, mais qu’elles ont été utilisées par d’autres et que nous aidons notre planète en les réutilisant. J’aime aussi lui rappeler que Rocky de Pat’Patrouille réutilise des objets en tout genre lui aussi. Rocky a vraiment aidé à donner une image cool du recyclage chez nous. » Faites de l’économie une aventure du weekend avec les enfants, ce peut être la chasse au trésor ultime !

 

Acheter des produits moches

De nombreux fruits et légumes sont jetés par les fournisseurs en raison de leur taille, de leur forme ou de leur couleur. Mais la vraie nourriture ne vient pas toujours dans des emballages parfaits. Leblond n’hésite pas à acheter ces articles dans les marchés agricoles ou les épiceries. « Vous sensibilisez votre famille au fait que la nourriture a toutes sortes de formes et de tailles amusantes, et vous aidez à utiliser des aliments qui pourraient autrement être jetés à la poubelle. »

fruit moche

 

Avoir un bac « douteux »

Si vous ne savez pas comment vous débarrasser de quelque chose, ou si vous avez des piles ou des ampoules qui peuvent être recyclées mais qui doivent aller dans un endroit particulier, mettez-les dans un bac et traitez-les une fois par an, suggère Leblond. De cette façon, vous ne serez pas tenté de les détruire de façon inappropriée. À la fin de l’année, vous pourrez vous en occuper, ce qui prendra beaucoup moins de temps que de jeter les piles une par une.

Soutenir la sortie durable

Les repas faits maison ne vont pas se produire tous les soirs. La réalité de la vie familiale signifie que vous devrez peut-être commander un dîner. Mais lorsque vous optez pour un plat à emporter, vous risquez de vous retrouver avec une quantité écrasante de contenants en plastique par la suite. Nous avons appris récemment que vous ne pouvez pas recycler le plastique noir. Cela fait beaucoup de déchets. Lorsque vous commandez, pensez à soutenir les restaurants qui utilisent des contenants compostables ou entièrement recyclables, et laissez toujours une note indiquant que vous n’avez pas besoin de couverts et de serviettes. Un bonus? Vous pouvez arrêter de vous sentir coupable en commandant une pizza, elle viennent dans une boîte compostable! Voulez-vous passer au niveau suivant? Leblond demande aux restaurants si elle peut apporter ses propres contenants à emporter.

 

Changez votre façon de boire du café

Les tasses à café sont une infraction assez importante à l’éco-criminalité à usage unique. Et elles ne sont PAS recyclables en raison du revêtement à l’intérieur des tasses. Investissez dans une tasse de voyage si vous allez acheter des cafés individuels. Cela peut être aussi simple qu’un pot à confiture avec un couvercle et une manchette à boire. (On est devenu un peu obsédé par les pots à confiture.) Nous avons récemment investi dans une machine à café goutte-à-goutte et une paire de tasses de voyage. Je ne peux pas croire que nous n’avons pas fait cela il y a des années : Nous économisons tellement d’argent qu’on peut littéralement boire du café toutes les 10 minutes !

Rejoignez des groupes d’achat et de vente

Vous pourriez être surpris que quelqu’un pourrait être intéressé par ce vieux mixeur que vous n’utilisez plus jamais. Cette personne viendra même à votre maison pour le récupérer et vous laisser de l’argent en retour ! Lorsque vous vendez quelque chose que vous n’utilisez plus, vous évitez d’envoyer cet objet à la décharge, vous empêchez quelqu’un d’avoir à l’acheter nouveau et vous empochez de l’argent. Ça en vaut la peine! En plus de rejoindre des groupes d’achat et de vente, profitez des ressources de votre ville comme des programmes de partage d’outils.

 

Faites le meilleur choix de couches pour votre famille

« J’avais l’intention d’utiliser des couches en tissu, mais mon bébé est arrivé tôt et j’ai été pris au dépourvu alors c’est devenu une priorité zéro. » Avant, vous faisiez partie de l’équipe tissu ou de l’équipe jetable. Mais aujourd’hui, il y a un éventail de choix. Peut-être que vous utiliserez des couches en tissu avec des doublures jetables, fabriquez vos propres lingettes ou essayez simplement une marque plus écologique. Faites ce qui fonctionne le mieux pour vous, en gardant l’environnement à l’esprit.

Évitez d’acheter des produits surdimensionnés

Leblond souligne : « Aussi attrayant que le prix d’un produit puisse être, il n’en vaut la peine que si vous l’utilisez dans sa totalité avant qu’il expire. Achetez seulement en grande quantité si le produit a une longue durée de conservation. » De plus, bon nombre de ces articles sont en double ou en triple emballage. Il faut faire un point d’honneur à chercher la moindre quantité d’emballage, mais si vous vous retrouvez avec un tas de boîtes en carton vous pourrez leur trouver une seconde utilisation.

Les compotes à boire

Ces petits paquets de purées de fruits et de légumes sont pratiques, mais malheureusement pas recyclables dans la plupart des programmes municipaux. Evitez les et retournez aux fruits classiques comme les bananes, qui sont livrées avec leurs propres emballages naturels. Si votre petit humain n’est pas prêt à renoncer à ces emballages pratiques, recherchez des méthodes alternatives de recyclage. Terra Cycle s’est associé aux Pom’Potes, ils prendront vos emballages vides et les recycleront correctement. Le meilleur dans tout ça, c’est gratuit. Il suffit de télécharger l’étiquette et de les envoyer.

Prolongez la durée de vie de vos vêtements

Entre deux courses, déposez vos vêtements déchirés ou dépassés chez un tailleur pour le raccommodage ; même à l’ère de la mode rapide, c’est encore moins cher que d’acheter de nouveaux vêtements. Sinon essayez de faire la couture à la maison et économisez-vous le trajet. La prochaine fois que votre enfant fera un trou dans son jean, faites ces adorables patchs à cœur : vous pouvez les faire vous-même, et cela prend moins de temps que vous ne le pensez.

Optez pour une lunchbox

Vous n’avez pas le temps de préparer votre repas? Nous pouvons le comprendre. Gardez une lunchbox à portée de main pour prendre de la nourriture en vous déplacement avec moins de déchets. Mettez-y des couverts et une serviette en tissu pour éviter d’utiliser les versions jetables dans les restaurants à emporter. Bonus : Le temps des lunchbox de déjeuner ringardes est terminé, maintenant vous pouvez trouver de nombreux conteneurs mignons qui sont également légers et compacts.

Utilisez des Totes Bags pour faire vos courses

Il est temps de mettre fin à la folie du sac en plastique. Prenez l’habitude d’aller faire vos courses avec des Totes Bags, ils sont réutilisables et ont une durée de vie d’au moins 5 ans. Chez mon-tote-bag.fr les Totes sont 100% naturels et très résistants. En plus de ça ils vous permettent d’aller faire vos courses avec un style unique, vous avez le choix, vous pouvez y afficher votre ville préférée, une oeuvre d’art ou bien encore votre animal favori. Les sacs en plastique sont utilisés quelques minutes mais mettent des centaines d’années à se dégrader dans l’environnement et causent de graves dégâts à la biodiversité, c’est pourquoi le gouvernement a invité alors les Français à opter pour des solutions alternatives, parmi lesquelles figure « l’utilisation de sacs réutilisables, quelle que soit leur matière ».

Posez un autocollant « STOP PUB » sur votre boîte aux lettres.

Il faut admettre que c’est assez mignon quand nos enfants en bas âge sont excités par les « lettres de pizza », mais désormais, nous jetons constamment ces dépliants. Il s’agit d’une des astuces les plus radicales et simple à la fois pour réduire ses déchets. L’Ademe a estimé que les publicités et imprimés non adressés représentent environ 31 kg par foyer par an.

Utiliser la totalité du produit

Nous vous recommandons de garder vos légumes intacts. Nous avons l’habitude de peler la plupart de nos produits (comme la courge, les pommes de terre, les carottes et les agrumes) et de jeter la peau, mais saviez-vous que la peau contient la plupart des fibres et des nutriments? Vous pouvez faire rôtir vos légumes avec la peau, et faire congeler vos zestes de citrons et oranges pour les utiliser plus tard dans des muffins ou des vinaigrettes.

Videz votre boîte mail

Désabonnez-vous de toutes ces newsletters auxquelles vous avez souscrit (ou pas) et dont vous vous moquez éperdument pour éviter les tentations de surconsommation et éliminer les déchets électroniques distrayants. Il existe de nombreux outils en ligne pour vous aider.

Le congélateur est votre ami

Il est courant d’oublier les produits frais sur le point d’expirer dans son frigo. « Si vous remarquez que certains ingrédients commencent à se froisser ou à faner, congelez-les. La plupart des fruits et légumes peuvent être congelés, puis utilisés dans des smoothies, soupes ou ragoûts à une date ultérieure. » Il est préférable de congeler d’abord les fruits ou les légumes en une seule couche sur une plaque de cuisson, puis de les transférer dans des contenants réutilisables.

Faites une liste en famille

En s’essayant au mode de vie zéro déchet, la famille Leblond a commencé tout d’abord par écrire une liste d’articles qu’ils n’étaient pas prêts d’abandonner. « Au début, mon mari et moi avions des « listes de deuxième chance » individuelles composées d’articles de luxe personnels dont on ne pouvait pas se passer ainsi qu’un certain nombre d’articles ménagers essentiels », dit-elle. « Au cours des semaines qui ont suivi, et au fil de notre vie quotidienne, nos listes sont passées de 14 et 16 articles. » Ensemble, ils se sont fixé comme objectif de réduire chaque liste à 10 éléments en un an. Même si vous n’êtes pas prêt de passer au 100% zéro déchets, faire une liste peut vous aider à mettre les choses en perspective, de sorte que vous ne vous sentiez pas privé et ne perdiez pas la motivation.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[]