equipements durable voyage

Notre liste d’équipements durable pour tous les voyageurs !

Vous êtes-vous déjà arrêté pour réfléchir à l’impact environnemental de votre voyage? Avez-vous pensé à la quantité de plastique et autres déchets que vous produisez en une seule journée pendant que vous êtes sur la route – tout jusqu’aux déchets produits par la nourriture de votre avion? Avez-vous déjà visité un lieu touristique connu plein de détritus? Je parie que la réponse est oui à tout ce qui précède. Si vous êtes un voyageur conscient de ces choses, vous aurez besoin de ma liste de d’équipements durables.

J’ose affirmer que nos déchets sont peut-être le plus grand mal en matière de pollution environnementale. Avec le développement économique et l’évolution technologique dans le monde, nous avons perdu le contrôle de ce que nous consommons et éliminons. Nous jetons ce qui n’est pas vraiment des ordures, nous produisons des quantités impensables de façon inconsciente et nous les jetons librement, sans penser aux conséquences de nos actions. Heureusement, avec l’attention croissante des médias d’aujourd’hui sur les problèmes environnementaux et la facilité d’accès à l’information, de nombreuses personnes prennent conscience et essaient de vivre une vie plus durable, faisant ce qu’elles peuvent pour prendre soin de la planète.

Vous n’avez pas besoin d’être un hippie, végétalien ou arboricole pour vous soucier de ces problèmes. Si vous êtes un routard, le désir de préserver et de prendre soin de la planète que vous aimez doit venir naturellement. Ce n’est pas sensationnaliste de dire que si nous n’agissons pas maintenant, à l’avenir, la planète telle que nous l’apprécions n’existera plus. Et puis sérieusement, il y a beaucoup d’endroits incroyables sur cette terre que nous souhaitons encore visiter, n’est-ce pas?

Dans cet esprit, j’ai dressé une liste d’objets durables pour vous aider à produire le moins de déchets possible lors de vos voyages. Croyez-moi, ce sont les petits actes qui peuvent faire toute la différence!

équipements durable

Faire une liste de contrôle d’emballage

Cette astuce est probablement la plus simple, mais c’est certainement la plus efficace. Il n’y a rien de pire que d’arriver à destination et de réaliser que vous avez oublié quelque chose d’important. Cela m’est arrivé et je pourrais parier que ça vous ait déjà arrivé également. Vous avez fini de déjeuner, êtes allé vous brosser les dents et… hé, où est ma brosse?

Faire une liste de contrôle pour la randonnée vous évite de vous retrouver dans cette situation, mais cela vous évite également d’avoir à acheter des choses que vous avez déjà chez vous. Lorsque vous arrêtez d’acheter des choses, vous arrêtez indirectement de produire de nouveaux déchets. Vous pigez? Donc, je suggère qu’avant votre voyage, vous preniez un peu de temps pour penser à tout ce dont vous aurez besoin, que ce soit des vêtements, des articles de toilette, des appareils électroniques ou des chaussures. Un autre conseil précieux est de vérifier les conditions météorologiques de l’endroit où vous allez. Ils prévoient de la pluie? Mettez ce parapluie ou cet imperméable dans votre sac. Prenez seulement ce dont vous avez besoin, mais prenez tout ce dont vous avez besoin !

 

Emportez les vêtements que vous avez déjà

L’une des premières étapes pour quiconque souhaite voyager de manière plus durable est d’être un consommateur conscient. Le capitalisme nous dit d’acheter de nouvelles choses quand nous n’en avons pas vraiment besoin, mais je vous mets au défi de voyager uniquement avec des choses que vous possédez déjà. Soyez créatif avec les vêtements qui vous ennuient, ou utilisez la même chemise encore et encore – il n’y a rien de mal à cela. Et vous vous souvenez de ce manteau que vous portiez l’hiver dernier? Il est toujours dans le placard, attendant son heure pour briller!

L’essentiel ici est que vous alliez dans un endroit différent où personne ne vous connaît ou ne vous a jamais vu, donc tout ce que vous portez sera nouveau, vous voyez? Même ces pantalons que vous portez chaque semaine pour aller travailler, ou ces baskets minables d’il y a trois ans. Appréciez ce que vous avez déjà pour éviter de consommer inutilement ET économiser de l’argent.

… Mais que faire si je dois prendre quelque chose que je n’ai pas encore ?

 

Emprunter des vêtements et du matériel que vous n’avez pas

Un excellent moyen d’économiser de l’argent et des déchets inutiles est d’emprunter des choses que vous n’avez pas. Cette astuce est idéale pour ceux qui prévoient de voyager dans un endroit froid et qui ont besoin de vêtements chauds ou de matériel de randonnée, par exemple. Au lieu de dépenser de l’argent pour des vestes et des accessoires que vous ne pourrez plus jamais utiliser, empruntez à un ami ou à un parent. Cela vaut également la peine d’emprunter si vous avez besoin d’un sac à dos, d’un tapis de yoga, de bottes, d’un appareil photo – la liste est infinie. Si vous ne connaissez personne qui a ce dont vous avez besoin, acheter de seconde main est toujours une option plus durable.

 

Assemblez votre kit zéro déchet

C’est le conseil le plus important de ma liste durable. Emportez un kit zéro indésirable avec vous à chaque voyage et ne le laissez pas quitter votre sac! Il doit inclure une tasse, une gourde, une paille, une bouteille d’eau, des couverts, une serviette en tissu et tout ce qui remplace les produits jetables. Savez-vous combien de déchets cela vous empêchera de générer ?

Utilisez évidemment les astuces 2 et 3 ici: utilisez ce que vous avez déjà ou empruntez à quelqu’un. Vous n’êtes pas obligé d’acheter le kit de couverts tendance en verre rétractable ou en bambou simplement parce qu’il est mignon. Prenez des couverts de chez vous, cette tasse que vous avez pour votre anniversaire, etc.

Malheureusement, la production de déchets est parfois inévitable, mais la préparation est une économie totale de déchets. Vous pouvez utiliser vos propres couverts plutôt que d’utiliser du plastique lorsque vous mangez de la nourriture de rue, et de nombreuses villes ont des fontaines gratuites dans les rues pour remplir vos gourdes. Si vous séjournez dans une auberge de jeunesse, remplissez toujours votre bouteille avant de partir. Le simple fait de se promener avec une bouteille réutilisable vous laissera hydraté, vous fera économiser de l’argent et vous empêchera de contribuer aux déchets qui, à mon avis, sont les plus faciles à éviter.

 

Ayez toujours un sac écologique avec vous

Même dans la vie de tous les jours, avoir un sac à provisions écologique est essentiel pour quiconque essaie de vivre une vie plus durable. Cela garantira que vous n’utilisez pas de sacs en plastique lorsque vous parcourez les marchés locaux ou que vous vous rendez à la pharmacie. Ils sont également utiles à d’autres égards – j’utilise toujours les miens pour apporter mes articles de toilette à la salle de bain de l’auberge ou pour porter mes vêtements sales à la lessive. Encore une fois, vous n’êtes pas obligé d’acheter un sac écologique beau et coûteux fabriqué à partir de la meilleure soie chinoise, vous pouvez utiliser n’importe quel Tote Bags en coton que vous avez à la maison.

Emportez également des sacs de rechange dans votre sac à dos pour transporter des collations, ranger vos appareils électroniques, faire vos courses et stocker les déchets que vous produisez lorsqu’il n’y a nulle part où vous en débarrasser. Après avoir commencé à utiliser des sacs en tissu, je ne suis jamais retourné au plastique.

 

Investissez dans des articles de toilette écologiques

Si vous n’utilisez pas déjà ces produits, investissez dans des shampooings, revitalisants, dentifrices et déodorants solides écologiques. Le grand avantage n’est pas seulement qu’ils ne sont pas emballés dans du plastique (bien que ce soit un gros plus), mais aussi qu’ils soient solides et que vous puissiez les emporter librement dans votre bagage à main. Ils sont biologiques, naturels et excellents pour votre santé et la santé de la planète. Et en plus de tout cela, ces produits sont généralement plusieurs en un – un savon seul peut servir de shampooing, de revitalisant et de nettoyant pour le corps. Génial, non? Il existe plusieurs marques en ligne qui vendent ces produits.
Alors, investissez votre argent et je vous promets que vous ne le regretterez pas.

 

Peler plus, emballer moins

Cette astuce est pour la vie, pas seulement pour les voyages. Assurez-vous que vos repas produisent le moins de déchets possible. Comment? Peler plus, emballer moins 😉. Ce que je veux dire par là, c’est d’éviter d’acheter des fruits et des légumes enveloppés dans des couches de plastique inutile – ils ont déjà leur propre peau. Je sais que les voyages deviennent parfois mouvementés et qu’il n’y a pas le temps de cuisiner ou de s’inquiéter de nos déchets, mais un moyen simple d’éviter une production excessive de déchets est de tout acheter dans une épicerie ou un marché local, plutôt que dans un supermarché, et de préparer vos propres repas la cuisine de l’auberge de temps en temps. C’est à la fois écologique et économique. Faites des sandwichs, cueillez des baies, mettez le tout dans un sac en tissu et soyez un voyageur conscient!

Mais quand vous ne pouvez pas éviter de consommer des produits pré-emballés…

 

Recycler, recycler, recycler

Tous les conseils ci-dessus devraient vous aider à être plus conscient des déchets que vous produisez pendant votre voyage. Croyez-moi, le moyen le plus efficace d’empêcher vos déchets d’affecter l’environnement est d’arrêter de les produire.

Toutefois…

Je sais par expérience que nous ne pouvons pas toujours produire zéro déchet, surtout si nous explorons toute la journée et que les fonds sont limités. Parfois, compter sur les services de recyclage où que vous soyez est votre seule option. De nombreux pays d’Europe ont des services de collecte sélective brillants. Malheureusement, j’ai réalisé que parce qu’ils investissent tellement dans le recyclage à certains endroits, tout est emballé dans du plastique. C’est bizarre d’aller dans un supermarché et de voir une tomate emballée dans une pellicule plastique.

De nombreux endroits ont des bacs de recyclage séparés dispersés dans la ville, mais si vous n’en trouvez pas, gardez vos déchets avec vous jusqu’à votre retour à l’auberge . Mais qu’il soit clair que le recyclage ne doit pas être une excuse pour produire des déchets où que vous alliez. Ce devrait être votre dernier recours.

Je crois que vous serez d’accord avec moi quand je dis que voyager est la meilleure chose qui soit! C’est tellement bon de visiter un tout nouvel endroit, avec une culture et un climat différents de ceux auxquels vous êtes habitués… sans parler des paysages incroyables qui existent dans ce grand monde. Alors, en parlant d’esprit libre, je vous invite à réfléchir à ces conseils et à essayer de voyager de manière plus durable. Nous avons le pouvoir de rendre ce monde meilleur et nous avons l’obligation d’en prendre soin, alors faites tout ce qui est en votre pouvoir. Bon voyage!

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[]